Celui qui aura été élu 61 fois « personnalité préférée des Américains » selon Gallup est décédé en ce 21 février, à l’âge de 99 ans. De son premier sermon à Pâques en 1937, à son Dernier message à l’Amérique et au monde, en 2013, le pasteur baptiste Billy Graham aura prêché l’évangile à plus de 215 millions de personnes.

Quelques instant avant sa mort, saluée par le Président américain Donald Trump et son Vice Président, Mike Pence, lui-même évangélique, il a publié un dernier post sur son compte Facebook. Voici le contenu du message de celui qui aura annoncé l’évangile jusqu’à son dernier souffle :

« Si vous partiez vous promener dans les bois, et que vous fassiez le choix de quitter le sentier pour vous trouver soudainement prisonnier dans un buisson d’épines et d’orties, de qui serait-ce la faute ? De celui qui a bâti le sentier ? Non, bien sûr. Si vous étiez honnête, vous ne vous en prendriez qu’à vous-même, parce que c’est vous seul qui avez fait le choix de vous éloigner du sentier.

D’une manière bien plus profonde encore, c’est ce qui se produit lorsque nous décidons de laisser Dieu en dehors de nos vies. Au début, nous pouvons avoir l’impression que nous éloigner de Dieu ne fait aucune différence; on pourrait même penser que la vie est plus facile et la liberté plus grande. Mais à la fin, nous nous retrouvons piégé, exactement comme celui qui s’est éloigné du chemin et s’est retrouvé prisonnier du buisson d’épines. »
— Billy Graham (1918-2018)

Lire également

» Billy Graham est décédé à l’âge de 99 ans (Evangéliques.info)
» L’évangéliste Billy Graham est mort à l’âge de 99 ans (Infochrétienne)

Et vous, qu'en pensez-vous ?