De courageux chrétiens népalais demandent la suppression de la loi anti-conversion promulguée le 16 octobre dernier, loi qui rend la conversion religieuse illégale et passible de cinq ans de prison et d’une amende de 50 000 roupies (environ 6 mois du salaire moyen).

La loi interdit techniquement à toute personne de partager sa foi ou de se convertir à une foi différente. En outre, la liberté de religion au Népal était déjà restreinte par la constitution de 2015 à l’article 26/3 où il est stipulé:
« Nul ne peut (…) commettre un acte qui pourrait être contraire à la santé publique, à la décence et à la moralité ou violer la paix publique, ou convertir à une autre religion. Tout acte ou comportement pouvant mettre en danger la religion d’autrui est punissable par la loi. « 

De nombreux chrétiens au Népal ont signé une pétition demandant au gouvernement de supprimer cette loi, mais les effets de la pétition ne sont pas encore connus. Le pasteur népalais Chhatri explique: « Cette décision prise par le gouvernement a provoqué un grand découragement et de la peur chez les chrétiens. Mais, nous chrétiens leaders [et] familles, nous encourageons notre peuple à s’adapter à toute situation et à continuer à partager le Christ et à continuer à nous encourager les uns les autres et à nous soutenir les uns les autres. »

Malgré la loi en vigueur, le gouvernement n’a pas fait beaucoup d’efforts pour l’appliquer. Chhatri explique que cela pourrait être parce que le gouvernement est simplement concentré sur d’autres choses.
Pourtant, l’église népalaise est l’une des plus dynamiques du monde, celle-ci effraie peut-être un gouvernement étroitement lié politiquement à l’Inde où plusieurs états appliquent des lois anti-conversion.

«À mesure que l’Église grandit, les groupes fanatiques hindous nous défient et nous menacent. En outre, certains groupes augmentent leur prix pour supprimer les chrétiens. Mais les chrétiens ne s’en soucient pas, ils continuent à suivre l’appel de Dieu … avec une passion ils sont engagés pour accomplir la vision qui vient de Dieu. « 

Source : Mission Network News

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?